Un site de la ville de Nancy
Retour sur le site de la ville
musée des Beaux-arts de Nancy

Accrochage collection Cartier Bresson


A partir du 20 mars, le Musée des Beaux-Arts de Nancy vous invite à découvrir le nouvel accrochage de la collection d’Extrême-Orient rassemblée par Charles Cartier-Bresson (1852-1921).

Parmi un vaste ensemble de plus de 1 000 pièces, une sélection d’une quarantaine d’œuvres en provenance de Chine et du Japon met à l’honneur la nature comme source d’inspiration, traitée au travers de techniques traditionnelles variées (estampe, porcelaine, laque, sculpture, orfèvrerie, tissage…). Aux côtés d'une nouvelle sélection d'estampes, on peut ainsi admirer de nombreuses pièces de céramique, en particulier de la porcelaine de Satsuma et de Kyoto, des armes ainsi que de précieux accessoires de beauté (miroir, peignes et épingles) ou d’écriture (écritoires portatives, pinceaux, porte-pinceaux, pain d’encre).

Héritier d'une famille d'industriels du textile, Charles Cartier-Bresson débute sa collection dès 1889, en sélectionnant soigneusement les plus belles pièces proposées par les marchands d'art ou en salle des ventes. Il choisit de léguer au Musée des Beaux-Arts de Nancy, où il réside depuis 1892, la plus grande partie de sa collection.

La collection Cartier-Bresson réunit des estampes de grands maîtres japonais (Utamaro, Hokusai, Hiroshige), des rouleaux peints, paravents, laques, céramiques, sculptures, masques, parures, sabres et kimonos, ainsi qu'une spectaculaire armure de samouraï. Elle est l'une des plus importantes consacrées à l'art du Japon en région et rappelle à quel point la redécouverte de cette civilisation a eu une influence décisive sur l'art occidental à la fin du XIXe siècle, et en particulier pour l'École de Nancy.