Un site de la ville de Nancy
Retour sur le site de la ville
musée des Beaux-arts de Nancy

Acquisitions

Coulée de cristal, n° 102

1970
Cristal mis en forme à chaud
35 x 57,5 cm
Don de l'association des Amis de la Cristallerie Daum, 2014

Tel un poisson scintillant tapi au fond de l'eau, une mystérieuse coulée de cristal a rejoint les vitrines de la collection Daum au rez-de-chaussée du Musée.

Cette pièce singulière est née de la collaboration entre la cristallerie nancéienne et le grand artiste français César (Cesare Baldaccini, dit César ; 1921-1998).
C'est en 1969, sous l'impulsion de Jacques Daum, que César, alors figure montante des Nouveaux Réalistes, est invité à travailler une quinzaine de jours à la cristallerie. Faisant suite à la collaboration avec Salvador Dali, la manufacture souhaite ainsi faire de nouveau appel à des "créateurs de formes contemporaines" qui pourront donner un souffle nouveau à l'industrie de l'art.

L'invitation faite à César est osée car ce dernier n'a aucune connaissance technique du verre. Mais justement, la rencontre incongrue entre la préciosité du cristal et les recherches formelles du sculpteur plutôt tourné vers des matières brutes, va donner naissance à quelques dizaines de pièces d'une grande force et absolument inédites. César, avec l'appui des ouvriers de la cristallerie, explore les possibilités du modelage à chaud, laisse couler le cristal à même le sol, improvise, expérimente la couleur, et remet ainsi en cause l'idée même de savoir-faire propre à la cristallerie depuis presque un siècle. Outre cette désacralisation de la matière précieuse, César jour aussi du contraste entre la matière molle en fusion, masse visqueuse et malléable et le résultat du cristal froid, vitrifié, transparent et figé.


Comme certaines de ses Expansions en mousse de polyuréthane qu'il réalise depuis 1967, la coulée de cristal laisse s'exprimer la nature molle de la matière. A travers ces œuvres, en verre ou en plastique, César pose avant tout la question du geste de l'artiste et du renouveau de la sculpture.

D'une extrême fragilité, peu de coulées en cristal on été conservées jusqu'à aujourd'hui. C'est pourquoi le Musée des Beaux-Arts est d'autant plus heureux de pouvoir ainsi enrichir sa collection grâce à la générosité de l'Association des Amis de la Cristallerie Daum et de présenter cette pièce témoignant d'un moment unique et particulier dans l'histoire de la cristallerie.

Jacques Daum et le sculpteur César
Non daté
Archives Daum, fonds Michel Daum, Musée des Beaux-Arts de Nancy