Un site de la ville de Nancy
Retour sur le site de la ville
musée des Beaux-arts de Nancy

Claude Monet

Soleil couchant à Étretat

Claude Monet
Paris, 1840 ~ Giverny, 1926

 

Soleil couchant à Étretat

1883
Huile sur toile
H. 60 ~ L. 73 cm
Achat, 1985

La rencontre de paysagistes, pendant sa jeunesse au Havre, contribua à définir la vocation de Claude Monet.

En 1883, presque deux ans après le scandale de la toile Impression, soleil levant, Claude Monet est toujours confronté à des difficultés morales et financières. A l'occasion de l'inauguration de sa nouvelles galerie, et sur les conseils de Durand-Ruel, il séjourne en Normandie afin de préparer le projet d'une restrospective. Durant ce séjour, il écrit à Alice Hoschédé, sa compagne : “Je compte faire une grande falaise d'Étretat, bien que ce soit terriblement audacieux de ma part de faire cela après Courbet qui l'a faite admirablement mais je tâcherai de la faire autrement”. Il multipliera les essais, ne réalisant cependant pas la toile escomptée. Cette quête préfigure d'une certaine façon les “séries” qui suivront de Meules, Cathédrales ou Nymphéas.

La côte normande fut l’un des grands foyers de l’impressionnisme et le site rocheux d’Étretat a fourni à Claude Monet le prétexte à de nombreux tableaux réalisés sous des angles de vue différents. Ici, la falaise se découpe à contre-jour, masse sombre entre ciel et mer unis par les mêmes jeux de lumière du soleil couchant. Des touches fragmentées, presque horizontales, rapides et lumineuses, contribuent à rendre la fugacité de l’instant.

> Les principaux chefs-d'œuvre
> Œuvre suivante