Un site de la ville de Nancy
Retour sur le site de la ville
musée des Beaux-arts de Nancy

François Boucher

Aurore et Céphale

François Boucher
Paris, 1703 ~ Paris, 1770

 

Aurore et Céphale

1733
Huile sur toile
H. 250 ~ L. 175 cm
Dépôt de l'État, 1801 - Transfert de propriété de l'État à la Ville de Nancy, 2008

François Boucher est l'exemple même de l'artiste à qui tout réussit : prix de Rome, commandes prestigieuses, faveurs de Madame de Pompadour... Sa virtuosité, son travail acharné, son invention perpétuelle se portèrent aussi bien sur la peinture de chevalet que sur la peinture murale décorative, les modèles pour porcelaine ou tapisseries, les décors d'opéra... avec un art toujours très sensuel. Peintre de la femme, il “est un de ces hommes qui signifient le goût d'un siècle, qui l'expriment, le personnifient et l'incarnent”. (E. et J. de Goncourt, L'Art du XVIIIe siècle)

Aurore et Céphale est le pendant de Vénus demande à Vulcain des armes pour Énée (musée du Louvre), son premier tableau daté, réalisé en 1757. C'est semble-t-il la première fois que Boucher s'inspire des Métamorphoses d'Ovide, sujet qu'il traitera très souvent par la suite. Un an plus tard, Boucher est reçu à l'Académie. C'est le début d'une carrière très officielle, qui sera couronnée par le titre de Premier peintre du roi en 1765.

> Les principaux chefs-d'œuvre
> Œuvre suivante