Un site de la ville de Nancy
Retour sur le site de la ville
musée des Beaux-arts de Nancy

Michelangelo Merisi, dit Le Caravage

L'Annonciation

Michelangelo Merisi, dit Le Caravage
Milan, 1571 ~ Porto Ercole, 1610

 

L'Annonciation

Vers 1608/1610
Huile sur bois transposée sur toile
H. 185 ~ L. 205 cm
Dépôt de l'État, 1793 - Transfert de propriété de l'État à la Ville de Nancy, 2008

Le Caravage a révolutionné la peinture européenne à la charnière du XVIe et du XVIIe siècle par la transposition de sujets religieux dans un cadre profane réaliste et populaire. Il met ainsi fin à la représentation stylisée d'une Renaissance finissante et maniériste au profit d'un naturalisme dont le caractère saisissant est souligné par la lumière, d'une manière chaude. Personnage de légende autant que peintre de génie, Le Caravage mène une vie tumultueuse. Prompt à s'emporter et à se quereller, il sera accusé d'assassinat et devra fuir. Ce génie, qui dramatise l'anatomie humaine, a eu d'innombrables amateurs parmi les puissants. Quelques années suffiront à Caravage pour s'imposer à Rome, puis à Naples, Malte et Messine.

L'Annonciation est vraisemblablement une commande du duc de Lorraine Henri II en 1608 (le tableau étant destiné à orner le maître-autel de la Primatiale de Nancy) ou bien celle de Ferdinand de Gonzague, cardinal, frère de Marguerite, pour son mariage avec Henri II.

Caravage est rare dans les musées français. Aussi le musée des beaux-arts de Nancy se devait de fêter le 400e anniversaire de la mort de l'artiste. Au retour du tableau, prêté pour l'exposition Caravaggio organisée à Rome, et suite à sa restauration par les soins de l'Istituto di Restauro de Rome, le musée des beaux-arts a souhaité lui consacrer une exposition intitulée L'Annonciation du Caravage, restauration d'un chef-d'œuvre. En écho à cette manifestation, les Amis du musée - association Emmanuel Héré proposent une série de conférences, données par l'un des grands spécialistes de l'artiste, Arnauld Brejon de Lavergnée, conservateur général, directeur du Mobilier national.

> Les principaux Chefs-d'œuvre
> Œuvre suivante