Un site de la ville de Nancy
Retour sur le site de la ville
musée des Beaux-arts de Nancy

L'histoire du musée

Le musée des beaux-arts de Nancy est situé sur la place Stanislas classée au patrimoine mondial de l’humanité par l'Unesco. Depuis sa création en 1793, il n’a cessé de s’enrichir et propose aujourd’hui un parcours au cœur des créations artistiques en Europe de la fin du XIVe siècle à nos jours.

L'accueil du musée est installé dans un pavillon du XVIIIe siècle appartenant à l'exceptionnel ensemble architectural conçu en 1755 par l'architecte Emmanuel Héré. En entrant dans ce bâtiment entièrement restauré, le visiteur découvre la qualité du péristyle aux stucs colorés ainsi que l'escalier, somptueux exemple d'architecture intérieure du XVIIIe siècle, orné de ferronneries de Jean Lamour.
Cet espace donne accès à la librairie et s'ouvre sur le rez-de-chaussée d'un premier agrandissement réalisé en 1936 par Jacques et Michel André, fils d'Émile André, célèbre architecte de l'École de Nancy.

En 1999, une nouvelle extension a permis au musée de doubler sa surface et de s’équiper de nouveaux espaces : un auditorium, des salles d’exposition temporaire, un cabinet d’art graphique, un centre de documentation, un atelier pour les enfants. Cette réalisation a été confiée à Laurent Beaudouin, qui, avec son équipe, a su inscrire le musée dans une architecture résolument contemporaine tout en respectant le site exceptionnel de la place Stanislas.

En 2011, d’importants travaux portant sur l’éclairage et l’accessibilité pour tous ont été dirigés par l'architecte Luca Lotti. Ils ont permis la mise en place d’un nouveau parcours muséographique intégrant une salle consacrée à l’œuvre de Jean Prouvé, originaire de Nancy.

Au sous-sol, les vestiges des fortifications de la ville (XVe au XVIIe siècle), plongent le visiteur au cœur même de l’histoire de l’ancien duché de Lorraine et abritent dans une scénographie spectaculaire, l’illustre collection de verreries Daum.